Nouvelle saison : Marathon & Embrunman

Saison 2017 -2018 triathlon

Salut les copains !

Je reviens après quelques mois d’absence, c’est vrai qu’après l’Ironman d’Hourtin (le Frenchman) j’avais besoin de repos, tant physique que psychologique. Donc après un bon mois sans sport, et des vacances à profiter de mes proches j’attaque cette nouvelle saison avec deux objectifs majeurs (Le marathon de la Rochelle en 2017 et l’ Embrunman en 2018). Bien sûr il y aura également des petites courses entre pour préparer tout ça.

 

The First one

Le marathon de la Rochelle

Voici le premier objectif de la saison, le marathon de la Rochelle le 26 novembre 2017.

Je devais faire ce marathon normalement en 2016, malheuresement à cause de ma blessure survenue 2 jours avant le triathlon LD de l’Alpe d’Huez je n’ai pas pu le faire… Alors je me suis réinscrit cette année, une sorte de petite revanche 🙂

Ce marathon je souhaiterais le faire en 3h20 voir moins. Enfin c’est un objectif que je souhaiterais réaliser, je m’entraine pour ce temps, mais si je n’arrive pas à le tenir ce n’est pas grave. Pour préparer ce marathon je vais faire le semi marathon des “Courses de l’Indien” le 15 octobre à Orléans. Puis arrivera le jour tant attendu celui du marathon de la Rochelle. J’ai créé une page avec toute ma prépa pour le marathon de la Rochelle. N’hésitez-pas à y faire un tour !

 

The second one

EmbrunMan

Et le deuxième et ce n’est pas un petit !

Après m’être testé sur du long lors du triathlon XXL d’Hourtin en 2017 et ayant pris énormement de plaisir, pour 2018 j’ai choisi Embrun !

Embrun c’est le rêve de tout triathlète, Embrun c’est, le mythe !

Pour vous dire la vérité, ce n’était pas prévu pour cette saison, je voulais le faire un jour… Et puis, un des membres du club de triathlon auquel j’appartiens a dit qu’il le ferait en 2018, puis un deuxième et un troisième et puis …. neuf ! Et moi bah je serai le 10ème sur la ligne de départ.

Je me suis posé des questions, je le fais ? Je le fais pas ? Et Marion elle en pense quoi ? Après en avoir parlé avec elle, avec le coach et les copains, c’est vrai que si on est un petit groupe de 10 à s’entrainer ensemble c’est mieux que de s’entrainer tout seul. Alors j’ai dit OUI !

Donc après les fêtes, la prépa pour Embrun va commencer, des week-end en montagne pour monter des cols, des sorties longues à vélo, du home trainer… Et également des courses pour se remettre dans le rythme (dont l’Half de Deauville, sortie du club en 2018).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *