Compte rendu du Triathlon S de Sens 2017

Mieux vaut tard que jamais, le voici le voilà le compte rendu de mon 1er triathlon de la Saison le Triathlon S de Sens.

Pourquoi celui-là ? Parce qu’il est à côté de chez nous et qu’il se trouvait le weekend du stage pour la préparation du Frenchman organisé par le club.

Ce fut donc un triathlon avec les copains !

Le but de ce triathlon était de se remettre dedans, parc à vélo, transition, natation en eau libre, enchainement… et de faire un peu de vitesse. Les distances de ce triathlon étaient : natation : 500m, 20km de vélo et 5 km de course à pied.

La course

La météo n’était pas avec nous, vent, pluie, froid bref ça s’annonce pas top. Un peu à la bourre je ne sais pas comment je me suis débrouillé je stresse un peu dans le parc à vélo car je n’étais pas du tout prêt et le départ  était dans 5min. Je me bouge le popotin sans rien oublier, et direction le briefing de course.

 

La natation

Eau à 14.8° ça pique un peu, mais après avoir fait quelques longueurs et le petit pipi dans la combi ça va mieux.

La trompette retentit, ça y est c’est parti ! Je pars assez vite, je respire tous les deux temps, je me prends quelques coups de poing, je perds mes lunettes, mais j’arrive à tenir mon allure de course donc c’est le principal, tout ce passe bien !

 

Transition T1

N’ayant pas ma combinaison habituelle (car la mienne est devenue trop grande, alors Maxime m’a gentiment prêté son ancienne) je galère à l’ouvrir, le sens d’ouverture n’était pas le même que la mienne, mais avant d’y penser j’étais déjà presque arrivé au parc à vélo. Arrivé au parc, je mets une petite veste car le temps est frais. Et je pars pour les 20km de vélo.

 

Le vélo

Vent dans le dos au début, vent de face au retour ! C’est tellement mieux le vent dans le dos ahah !

Je pars sur les chapeaux de roues avec le vent dans le dos, mais je reste quand même dans mes allures de courses, c’est peut être qu’un S mais il ne faut pas s’enflammer, il faut courir après. Le vélo se passe relativement bien, je suis resté prudent car il pleuvait et la route n’était pas de bonne qualité. N’étant pas une course avec objectif, il ne fallait surtout pas que je me blesse.

 

Transtion T2

Voulant faire comme les pros, j’ai voulu enlever les chaussures de vélos sur le vélo directement… Et bas il faut encore que je m’entraine. Ça n’a pas fonctionné comme je voulais. Au parc à vélo tout ce passe bien j’enlève ma veste et pars sur la course à pied.

 

La course à pied

Je pars assez vite mais ayant des bonnes sensations, je me dis continue et tu verras bien… Je fais au final une bonne course à pied, je double pas mal de monde. Je fais une moyenne de 4 min/km ce qui fais 15km/h, je n’ai jamais couru aussi vite.

Je fini donc le triathlon en 1h09’13’’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *